Ajouter des accessoires à sa moto de façon sécuritaire


Depuis toujours, les gens ont cherché à personnaliser leur moto pour différente raison, esthétique, performance, etc. Plus on ajoute d’accessoire comme des phares auxiliaires, appareil chauffant, GPS, radios, etc., plus il y a de risque de consommer plus d’énergie que la capacité de notre moto à en produire.

PDM60-Programable

PDM60-Programable

En faisant des recherches, je suis tombé sur un petit gadget qui permet de faire une gestion efficace de tous nos ajouts sans nuire à notre batterie. En effet, au démarrage du moteur, il y a une grosse demande d’énergie sur la batterie. Si tous nos accessoires sont activés aussitôt notre clef sur accessoire, la batterie commence à se décharger. Afin d’éviter cette situation, un appareil qui se nomme PDM60 (Power Distribution module 60 ampères) peut faire la gestion de votre courant attribué à chaque accessoire pour un maximum de six.

Ce qui est très bien avec cet appareil, c’est la capacité de le programmer pour la puissance de chaque circuit. Les 6 circuits ne peuvent dépasser soixante ampères au total, mais chacun de ces circuits est modulable selon les besoins de nos accessoires. On peut aussi décider du délai d’activation des circuits après l’allumage du moteur, de cette façon, on s’assure donc de concentrer toute l’énergie de la batterie pour l’effort du démarrage. Pour ma part, j’ai programmé l’appareil avec un délai d’allumage de 30 secondes après le démarrage du moteur afin de permettre à la batterie de récupérer un peu de charges.

Capharnaüm de fil sur la batterie

Capharnaüm de fil sur la batterie

La programmation est entièrement faite sur ordinateur via un câble USB. Il est donc possible de choisir parmi une variété de programmation allant d’un circuit alimenté en permanence ou un circuit inactif et n’importe où entre les deux. L’interface du logiciel est bien faite et facile à comprendre. On peut même s’y retrouver par code de couleur et si vous êtes daltoniens, il y a toujours l’option écrite sur laquelle vous rabattre.

Le module est assez petit, pour être caché à peu près n’importe où sur la moto. De plus, si jamais il est visible, il est possible de voir s’il y a un problème à l’aide d’une série de diodes électro luminescente (LED) qui passeront du vert au rouge ou orange dépendamment du problème.

Emplacement PDM 60

Emplacement PDM 60

C’est le genre de petit gadget dont on ne s’aperçoit pas immédiatement de l’efficacité, mais qui permet une plus saine gestion de nos appareils et accessoires rajoutés sur la moto. J’espère bien pouvoir vous en reparler plus longuement bientôt!

Étiquetage: > >

Facebook

Get the Facebook Likebox Slider Pro for WordPress