Découvrir des paysages Californiens incroyable en Harley-Davidson


L’an passé, j’ai rédigé un article sur le programme de location Harley-Davidson. Cette année, j’ai voulu savoir si les standards étaient les mêmes partout! J’ai donc pris un billet d’avion, direction San Francisco. Après une dure réflexion, j’ai décidé de louer une moto chez Dudley Perkins, un des plus vieux concessionnaires Harley-Davidson des États-Unis.

Vue du Golden Gate coté nord

Vue du Golden Gate coté nord

On peut procéder à notre réservation à partir du site web de l’entreprise, accessible via le site de Harley-Davidson. Une fois la réservation faite, vous recevez un coup de téléphone pour confirmer le tout!

À mon arrivé à San Francisco, une courte course en Taxi m’amène chez Dudley Perkins ou j’ai été pris en charge par un préposé qui s’est assuré que j’avais tout le nécessaire pour faire ma randonnée. Au besoin, il est possible d’obtenir un casque (si on n’a pas le sien), il est même possible d’obtenir un ensemble de pluie, mais entre vous et moi, pas besoin d’un ensemble de pluie ici!
Une fois la procédure de location terminée, direction l’hôtel California près d’Union Square au centre-ville de San Francisco où j’ai passé la nuit. Cet hôtel, membre du groupe Pineapple Hospitality, est un vieux bâtiment, très bien entretenu et à la propreté impeccable.

Dès le lendemain, après un déjeuner du guerrier dans un petit restaurant local, je me suis mis en route pour Lake Tahoe. Je me suis

attirer l'attention au Golden Gate

attirer l’attention au Golden Gate

cependant permis le détour, par le Golden Gate Bridge, car en direction nord, il n’y a pas de frais pour le traverser, de plus, il y a, sur la rive nord, un point de vue d’où l’on peut observer la ville et le fameux pont rouge.
Il faut cependant s’attendre à faire face à des hordes de touristes sauvages, débarque des autobus qui y arrivent toutes les quelques minutes. Bizarrement, certain d’entre eux ont portés plus d’attention à ma Harley-Davidson, que le légendaire Golden Gate! (Bizarre, mais flatteur!)
En partant quittant ce point de vue, je me dirige vers Sacramento, capitale de la Californie, pour aller rejoindre le Lac Tahoe, ce qui me fait passer par les collines et montagne à travers différent parc Nationaux tout plus incroyable les uns que les autres.

En direction du Lac Tahoe

En direction du Lac Tahoe

En partant du Lac Tahoe, on traverser une dernière chaîne de montagnes pour se retrouver au Nevada dans une vallée presque désertique où on roulera pendant quelques heures, pour retourner dans une route en montagne russe. En effet, pendant les prochaines heures, on passe de 7000 pieds, un peu plus de 2000 mètres d’altitude, où il fait frais, dans une épaisse forêt de conifères, pour redescendre dans les vallées désertique ou seul pousse les petits buissons. Il ne faut pas oublier que toutes ces descentes se font sur de petites routes aux courbes aussi nombreuses et voluptueuses que Jennifer Lopez! Tout simplement incroyable d’avoir la chance de rouler devant d’incroyable paysage et de croiser plein de gens intéressants. Mais aussi de voir que de nombreuses communautés ont su s’y installer malgré leurs 50 à 200 individus!

 

 

 

Cet article à été réaliser grâce à la participation de Harley-Davidson.  N’oubliez pas de lire la suite ici!

Étiquetage: > > > > > >

Facebook

Get the Facebook Likebox Slider Pro for WordPress