Yamaha FJR1300


Ouf, cet essai routier m’a donné des sueurs froides!  C’est là durant cet essai que j’ai découvert le sens du mot Sport-Touring!  Cette moto de tourisme est petite, maniable et surtout très puissante.  Le premier modèle que j’ai pu essayer m’a gentiment été prêté par un des propriétaires de Moto Thibault de Sherbrooke.  Particularité de cette moto, pas de levier d’embrayage!!!  À la place, on a droit au traditionnel levier de vitesse au pied gauche et aussi à un petit levier situé sous les contrôles de la poignée gauche dans le type tiptronic.  Je suis resté bouche bée devant l’efficacité des changements de rapport qui se fond sans même avoir à relâcher les gaz.

De plus, cette moto nous arrive toute équipée, simplement l’enfourcher, la démarrer, et c’est parti !  La courbe d’accélération est fulgurante et très grisante!  J’ai beaucoup aimé faire quelques kilomètres!  Le seul point négatif pour moi c’est que cette moto étant un peu plus petite que les autres, et moi étant un grand et costaud (non je suis pas gros) garçon, je me suis retrouvé avec une vilaine crampe après seulement quelques minutes.  J’ai mentionné le tout aux gens chez Moto Thibault qui se sont empressé de m’indiquer que l’on pouvait ajuster multiples petits détails sur la moto, la hauteur et l’angle des poignées,  suspension pour le passager et aussi la hauteur de la selle.

Je suis donc revenu chez Moto Thibault durant les essais Yamaha, ou j’ai essayé un modèle avec une transmission manuelle, sur lequel j’ai préalablement réajusté la selle et après une bonne randonnée d’environ 35-40 minutes, surprise aucune crampe.  Comme je l’ai mentionné aux gens de chez Yamaha à mon retour,  un pouce peut vraiment faire la différence dans la vie d’un homme!

Chapeau, merci encore aux gens de chez Yamaha et surtout ceux de Moto Thibault qui ont su endurer toutes mes questions au sujet de cette moto!

Étiquetage: > > > > >

Facebook

Get the Facebook Likebox Slider Pro for WordPress