Évitez une contravention pour échappement illégal


Le 29 août dernier avait lieu une clinique pour mesurer le niveau sonore des échappements.  Cette clinique, tenue par le Service de Police de Sherbrooke, avait pour but de démontrer comment faire la mesure sonore d’un échappement de moto.

Beaucoup de monde à la clinique échappement du SPS

La clinique, tenue par deux policiers du SPS de l’escouade moto, visait aussi à accumuler des statistiques sur le niveau de bruit qu’émette nos motos.  Le tout se déroulait dans une bonne atmosphère cordiale et très détendue.  Les policiers présents ont pris le temps de répondre à toutes les questions des citoyens afin que tous comprennent bien la loi et réglementation en vigueur.

Les motocyclistes se présentaient sur une base volontaire pour faire entendre leurs motos sans conséquence, aucun constat d’infraction n’a été donné durant cette clinique.  Personne ne prenait note des numéros de plaque ou de pièces d’identité, tout était anonyme.  Les quelques personnes qui ont surpassé le niveau sonore légal avaient toutes modifié leur échappement et sont toutes reparties sans conséquence.

À titre d’exemple, la majorité des gens qui se font arrêter par le SPS pour échappement bruyant ou non conforme sont des automobilistes, des cyclomoteurs ou des VTT, les motocyclistes sont en minorité dans ce rapport. De plus, certaines personnes se font arrêter plusieurs fois pour la même infraction,  il est donc faux de penser que les motocyclistes sont visés et harcelés par les services de police de la province ou à tout le moins par la police sherbrookoise.

Voyage moto Québec - Clinique échappement

Également à considérer, est le fait qu’il y a des normes sonores et des normes mécaniques; c’est-à-dire qu’un échappement trop bruyant (plus de 100db, mais souvent tolérer jusqu’à 102db) est sujet à une contravention.  En contrepartie, il est interdit de modifier un système d’échappement afin de le rendre plus dangereux ou plus bruyant, donc changer les échappements pour des 50/50 est illégal, enlever les gardes anti-chaleur est aussi illégal, modifier les échappements en y perçant des trous ou en modifiant une partie interne du silencieux est aussi illégal.  Donc il est possible de passer le test de la broche dans une municipalité et d’échouer le test au sonomètre dans une autre ou vice versa.

Il y en a qui affirment que les échappements bruyants sauvent des vies, je ne suis pas d’accord;  sur l’autoroute, dans une voiture avec la musique qui joue, on n’entendra pas une moto avec un échappement direct qui roule en avant de nous et encore moins si elle roule en arrière.

Certains diront que leur moto ne passe pas le test de la broche, comme les BMW.  C’est vrai que l’échappement de certaines motos ne contient aucun déflecteur, cependant le système d’échappement contient un bulbe entre le catalyseur et la sortie des gaz (généralement sous la moto) qui fait office de déflecteur.

Voyage moto Québec - prise de son sur une BMW

Je crois personnellement qu’ultimement chacun doit faire preuve de gros bon sens (GBS) dans ces situations.  Aucun policier ne veut donner de contraventions sans avoir de preuve, car il devra éventuellement témoigner en cour contre la personne ayant reçu sa contravention.  À mon avis, ceux qui obtiennent des contraventions ont, de façon générale faite une modification sur leurs véhicules.  Nos motos sont toutes fabriquées afin de respecter les normes de bruit et d’antipollution,  pourquoi vouloir à tout prix faire le plus grand vacarme possible pour déranger ceux qui n’y tienne pas.  Il nous appartient donc à nous, motocyclistes de faire preuve de respect, dans ces municipalités chez qui nous ne sommes que de passage.

 

 

Échelle des niveaux sonore en décibel (anglais)

Vidéo explicatif de la SAAQ sur la mesure du niveau sonore

Texte de la SAAQ sur les véhicules modifiés ou de fabrication artisanale

Étiquetage: > > > > > > >

Facebook

Get the Facebook Likebox Slider Pro for WordPress